Mon entreprise en ligne : l’offre décryptée pour vous (2ème partie)

MEELAprès avoir décrypter le contrat, les contraintes et les prix de l’offre commerciale « Mon Entreprise En Ligne », bien des questions restent en suspens. Comment créer un site avec « Mon Entreprise En Ligne » (MEEL) ? Quelles sont les fonctionnalités proposées ? Finalement, à quels besoins répond cette offre en apparence alléchante ? Les réponses à ces questions dans cet article.

Créer le site de mon entreprise : pas à pas

La première étape, vous la connaissez déjà (si vous avez lu mon article précédent) : bienvenue dans le monde de Google !
NB: vous pouvez créer un compte avec votre adresse courriel actuelle.

MEEL - Assistant de création de site - Étape 1
MEEL - Assistant de création de site - Étape 1

Ensuite, vous devez fournir, évidemment, vos coordonnées.

MEEL - Assistant de création de site - Étape 2
MEEL - Assistant de création de site - Étape 2

Vous recevrez un code par SMS, pour confirmer votre inscription.

MEEL - Assistant de création de site - Étape 2 bis
MEEL - Assistant de création de site - Étape 2 bis

Puis, on vous invite à choisir une présentation, un design pour votre site, parmi 20 modèles. Ces modèles proposés sont assez stéréotypés (c’est une opinion toute personnelle), mais rassurez-vous, vous pourrez (je vous invite même fortement à) presque tout modifier ultérieurement.

MEEL - Assistant de création de site - Étape 3
MEEL - Assistant de création de site - Étape 3

ça y est, votre site est créé… enfin, presque. Je vous en reparle un peu plus tard.

MEEL - Assistant de création de site - ça y est !
MEEL - Assistant de création de site - ça y est !

 

Mon Entreprise En Ligne : à quoi va ressembler votre site Internet?

Vous accédez ensuite à la console d’administration « MEEL ».
Et vous êtes « accompagné(e) », jour par jour, par les communication d’Oxatis :

  • vous recevrez par SMS votre code d’accès à MEEL ;
  • puis, si vous n’avez pas créé immédiatement votre site, ce qui est à la fois possible, et souhaitable, Oxatis vous envoie un e-mail « Suivez le guide » ;
  • puis un autre e-mail « Donnez une identité à votre activité en ligne ! » ;
  • puis « Personnalisez votre site facilement ! » (oui, beaucoup de points d’exclamation ! 😉 ) ;

Et c’est vrai, vous pourrez personnaliser votre site, en utilisant le menu « Présentation » de votre console d’administration. Je vous y invite d’ailleurs, car l’utilisation d’un modèle prédéfini risque de donner à vos visiteurs un air de déjà vu, et leur présentera un site qui ne sera pas vraiment « à votre image » (un conseil d’ailleurs donné par MEEL).

MEEL - Assistant de création de site - console d'administration
MEEL - Assistant de création de site - console d'administration

L’outil fourni par Oxatis est assez convivial et ergonomique, même si la navigation y est peu pratique. Il permet facilement d’intégrer votre logo, de changer les couleurs des différents éléments de vos pages, de modifier le bandeau (image, taille, texte), de changer de police, modifier le menu… Un éventail de possibilité certes limité (qui pourra dérouter malgré tout les Internautes les plus novices), mais qui permet tout de même de créer un site qui vous ressemble.

Vous pouvez ensuite créer le contenu des pages de votre site. Notez, et c’est une restriction de taille, si j’ose dire, que vous ne pouvez créer plus de 10 pages sur votre site « gratuit ». Donc si vous avez un catalogue produits très diversifié…

Ensuite, mais seulement après avoir édité le contenu de vos pages web (le procédé est assez infantilisant , je trouve), vous pourrez choisir votre nom de domaine. Nouvelle restriction, vous n’aurez droit qu’à un nom de domaine avec une extension en « .fr » (donc pas de .com, .net, .eu, .info…).

Après avoir publié votre site, vous pourrez mettre en place la campagne AdWords offerte, inscrire votre site sur Google Adresses… et aller plus loin, mais « plus loin », tout devient payant. Il vous en coûtera par exemple 199€ pour que Oxatis crée à votre place les pages, enfin, 3 pages, de votre site Mon Entreprise En Ligne.

Le site MEEL ne dit rien concernant le référencement (au passage, il n’est pas possible de faire une recherche dans l’aide…), qui est pourtant un élément primordial pour une présence efficace sur Internet. Vous n’aurez donc a priori pas accès aux principales données (dites « meta-données », telles que la description et les mots-clés), qui permettent d’améliorer le référencement naturel d’un site, et donc sa place dans les recherches sur Internet, dans… Google par exemple.
Vous ne pouvez, apparemment et… gratuitement, pas intégrer non plus de blog, de flux RSS (actualités de votre site)… sans même parler d’une simple newsletter (lettre d’informations), qui permettrait à vos visiteurs de s’inscrire, pour recevoir régulièrement des actualités de votre société.

Notez toutefois que la pédagogie, parfois un peu trop orientée (sur les produits Google…), a été très développée sur le site MEEL. Ainsi, vous serez accompagnés et aurez accès à une aide très fournie, des conseils, des tutoriels en vidéo, et, si besoin, une aide personnalisée par e-mail ou téléphone (non testées, mais qui pourraient faire la différence). Un guide « Construire votre site pas à pas », plutôt bien réalisé, vous est proposé. Mais notez que MEEL reste une bonne initiation à l’univers de… Google.

Conclusion : votre site, gratuit, avec MEEL en 20 minutes ?

C’est possible, mais peu plausible… sauf si vous avez bossé avant ! Et les documents fournis par MEEL le disent eux-mêmes: « Avant de vous lancer dans la création de votre site, vous devez prendre quelques minutes pour réfléchir à ce que vous en attendez : des visites en magasin, des appels téléphoniques, des demandes de devis? ».

Pour être honnête (et pour avoir moi-même créé deux sites web), quelques minutes ne suffiront pas. Définition de vos objectifs, conception de la charte graphique, rédaction du contenu, choix du niveau d’interactivité avec vos visiteurs… être présent sur Internet n’est pas si compliqué, mais ne s’improvise pas. Il est parfois intéressant de se faire accompagner par un professionnel, qui lui ne vous fera par miroiter d’emblée un trompeur « tout est gratuit », et ça ne prend que 20 minutes !

Alors, faut-il souscrire MEEL ? Si vous pensez que vous avez besoin d’une présence sur Internet simple, statique, et qui n’évoluera pas dans le temps, pourquoi pas. Mais l’offre reste bien limitée, et, pour l’anecdote, les exemples de sites présentés sur MEEL dans la rubrique « Témoignages »… n’ont a priori pas été créés avec MEEL. Prenons mon cas personnel : je souhaitais pouvoir interagir avec mes clients, via un blog, donc MEEL n’était tout simplement pas fait pour moi.
J’ai toutefois testé pour vous l’offre MEEL, et créé un site avec MEEL.

Mais faut-il aujourd’hui être présent sur Internet ? Comment préciser votre besoin ; quelles sont les bonnes questions à se poser ? Comment choisir une solution adaptée, au meilleur coût ? Autant d’articles à venir sur le blog GRC Conseil !

Renan

 

Mon entreprise en ligne : l’offre décryptée pour vous (1ère partie)

MEEL
Le lancement de Mon Entreprise En Ligne (MEEL pour les intimes) a été annoncé le 27 avril dernier. La promesse de cette initiative, destinée aux TPE et PME, est : « Créez votre site web gratuitement, en 20 minutes ».

L’offre a fait l’objet de moult articles, mais je n’ai pas trouvé réponse à mes questions, comme :

  • En quoi consiste réellement l’offre MEEL ? À quoi ressemblera mon site web créé avec MEEL ?
  • Quels chausse-trapes commerciaux cache-t-elle, car il y a forcément un piège, non ?
  • Comment se passe la création du site, en 20 minutes vraiment ?
  • L’offre de Google est-elle nouvelle et unique sur le marché ?

 

Aujourd’hui, je décrypte pour vous l’offre et ses conditions contractuelles, et fais un petit tour du marché. Découvrons MEEL, en toute objectivité (je vais m’y efforcer ;-)) !

 

Mon Entreprise En Ligne : le contrat, les contraintes et les prix

Les trois partenaires : Google, Oxatis et SFR

Ne vous y trompez pas, « Mon Entreprise En Ligne » est une offre… commerciale !
Son initiateur, le géant de l’Internet Google, est omniprésent dans l’offre, dans laquelle tous ses produits sont largement mis en avant : Google Adresses, Google AdWords, Google Analytics.
Notez que la création de votre site web passera par l’ouverture obligatoire (mais bien gratuite) d’un compte… Google. Ne voyez là de ma part aucune critique, car la création d’une adresse Gmail ou d’un compte Google est un conseil que je donne à tout Internaute, et je bénis chaque jour Google de nous offrir, dans sa grande bonté ;-), autant d’outils professionnels puissants et… (presque tous) gratuits !

MEEL - Assistant de création de site - Étape 1
MEEL - Assistant de création de site - Étape 1

 

Oxatis, fournisseur d’une solution de e-commerce (boutique en ligne), fournit le nom de domaine, l’environnement de création et d’administration du site, et l’hébergement. Oxatis vous vendra évidemment les services dont vous aurez besoin pour faire évoluer votre site, et deviendra si vous l’acceptez votre hébergeur, pour 5€ HT par mois, à l’issue de l’année de gratuité.

SFR propose une assistance par téléphone gratuite (je ne l’ai pas testée), et surtout, se propose de vous vendre l’accès à Internet, avec une remise d’environ 20% par rapport au prix public de l’offre Neufbox dédiée aux professionnels.

L’offre et le contrat

D’un point de vue contractuel – et oui, j’ai pris le temps de lire pour vous les Conditions Générales 😉 – pas d’entourloupe.

Continuer la lecture de « Mon entreprise en ligne : l’offre décryptée pour vous (1ère partie) »

Bienvenue sur « Ami Client », le blog de GRC Conseil (2)

Comme promis dans mon précédent article, voici les raisons pour lesquelles j’ai nommé ce blog « Ami Client ». Vous me direz, finalement quand on y pense, ce n’est pas si étonnant. Un blog qui  parle de relation client, de CRM, de fidélisation… Mais creusons un peu.

Une Relation Client d’excellence et l’Amitié
sont faites du même bois

… de celui avec lequel on peut bâtir des ouvrages qui résistent au temps !

 

Wooden Bridge, © Accretion Point (on Flickr)
Wooden Bridge, © Accretion Point (on Flickr)

Que ce soit en termes de valeurs ou de comportements et d’attitudes, Relation Client et amitié sont en tous points comparables.

Relation Client et Amitié sont mues par des valeurs communes :

  • respect mutuel.
  • confiance réciproque.
    C’est généralement une perte de temps de ne pas croire la parole d’un(e) client(e). Et au passage, vous perdez aussi le client…
  • absence de jugement et tolérance. Vous êtes sceptiques ?
    Croyez pourtant, et je l’ai vécu, qu’un client sera prompt à oublier une erreur, même grave, commise à son encontre, simplement si vous la reconnaissez et vous excusez au nom de l’entreprise.

Relation Client et Amitié induisent (ou devraient induire) des comportements et attitudes identiques :

  • une relation choisie, d’adulte à adulte, n’en déplaise aux parangons des contrats annuels à tacite reconduction…
  • un intérêt réciproque.
  • dialogue et écoute : la communication, bi-latérale, est essentielle.
  • échange de services : la relation client comme l’amitié s’entretiennent, doivent être nourries.

Je ne vais pas filer plus avant la métaphore, au risque de vous lasser, mais quitte à provoquer quelques levées de bouclier, j’ajouterais aussi :

  • la franchise : démontrez-moi que ce n’est pas le pilier le plus solide d’une communication réussie !
  • générosité et plaisirs partagés, autrement dit, du VRAI « gagnant-gagnant ».

Les avantages de considérer et traiter ses clients
« comme des Amis »

Qui n’est jamais entré dans un magasin dans lequel le vendeur, bien caché derrière son comptoir, n’a daigné ni sourire ni saluer? Et vous, directeurs, managers, n’avez-vous jamais entendu un collaborateur vous répondre: « ah oui, mais il faudra parler aux clients, et c’est pas dans mon boulot, ça ». Oui, je pense qu’un bref sondage auprès de vendeurs et autres salariés nous donnerait pour les clients des qualificatifs plus ou moins fleuris, d’ « exigeants » à « chiants » ou « jamais contents »…

Alors, considérer et traiter ses clients « comme des amis », c’est notamment :

  1. accueillir ses clients, par exemple les saluer et adopter une réelle attitude d’écoute, bienveillante, lorsqu’ils rentrent en contact avec vous, même pour faire une réclamation.
  2. considérer vraiment chaque client et son besoin comme uniques, en non pas seulement dans de beaux discours publicitaires ou marketing.
  3. prendre l’initiative vis-à-vis de vos clients, voire même provoquer des rencontres !
    Invitez-les à déjeuner 😉

Et si vous êtes le dirigeant de votre entreprise, ou manager d’une  équipe, en adoptant cette posture vous influerez positivement sur l’attitude de vos collaborateurs. Peut-être même jusqu’à leur donner l’envie irrépressible… d’aller vers leurs clients !

Devenez l’ami en ligne de vos clients !

Enfin, vous y avez pensé tout de suite, « ami » est aussi le terme utilisé par le réseau social le plus populaire de la planète. D’autres parlent de « followers »…

Or aujourd’hui pour une entreprise, la présence sur Internet est – sauf rares exceptions – indispensable, ne serait-ce que pour ne pas céder de terrain à  vos concurrents « on-line » (sites d’e-commerce et de VAD). Et le web et les réseaux sociaux sont une mine d’opportunités, qui ne peuvent que croître encore dans un avenir proche :

  • communiquer, en complément des canaux traditionnels (presse, etc.).
  • capter la fameuse « voix du client » : que dit-on de vos produits et prestations ?
  • entretenir et surveiller votre image : que dit-on de vous ?
  • créer une relation synchrone, « temps réel », ou au moins une relation interactive, vivante.
  • vendre !

Il y a fort à parier que les absents du web auront tort, tôt ou tard. Mais je reviendrai évidemment dans ce blog sur tous ces sujets.

Tisser des liens privilégiés, pour construire une relation durable

Tisser des liens privilégiés et construire un relation durable : n’est-ce pas la définition de l’amitié ?
Et ce devrait être l’objectif premier de toute entreprise. Qu’en pensez-vous ?

 

Bienvenue sur « Ami Client », le blog de GRC Conseil

Pourquoi un blog sur la Relation Client ?

 

Logo GRC Conseil
© 2011 GRC Conseil

Ce blog, et mon offre de conseil, sont la concrétisation d’un projet qui puise dans 15 années d’expérience, dont plus de 10 ans passés au service des clients. Mon objectif est d’accompagner les PME, TPE, et créateurs d’entreprise, dans la mise en œuvre d’une Relation Client d’excellence, en vous proposant  :

  • des prestations de conseil adaptées, visant des résultats concrets, et à un tarif compétitif ;
  • des conseils, décryptage, ressources… sur la GRC  (CRM), dans ce blog ;
  • une veille sur l’actualité, les évolutions règlementaires, les nouveautés en termes de solutions (logiciels, etc.)…

Ma démarche s’ancre dans une double conviction :

1. Le client, et donc la Relation Client, est un des piliers indispensable au développement et à la pérennité de toute entreprise.

2. Les PME et TPE peuvent, à leur échelle – c’est-à-dire selon leurs besoins et leurs moyens – utiliser les outils et décliner efficacement les bonnes pratiques du CRM.

 

Quels résultats attendre de l’optimisation de votre Relation Client ?

  • pour les clients, leur satisfaction, via une expérience client de qualité ;
  • pour l’entreprise, la fidélisation du parc de clients, le développement du Chiffre d’Affaires, et l’optimisation des coûts.

 

Je vous donne rendez-vous prochainement sur ce blog. Notamment, je vous dévoilerai pourquoi je l’ai nommé « Ami Client », ce qui a pu vous paraître… étonnant.

Entre-temps, si vous avez un projet, une question, n’hésitez pas à me contacter.

Renan YVON