«

»

Mar 14

Du Web 2.0 dans votre Plan de Formation ?

Personnellement, c’était une évidence. Quelle entreprise, quel organisme n’intégrerait par aujourd’hui le Web 2.0 dans son Plan de Formation ?

Une interrogation finalement un peu naïve ou… plus que pertinente peut-être ?

Web 2.0

Le Web 2.0, grand absent des Plans de Formation ?

Ma conviction est que le Web 2.0 (on parle aussi de NTIC), ses usages, ses services, sont aujourd’hui devenus les nouvelles compétences clés à acquérir, comme hier la Bureautique, le traitement de texte, le tableur, la messagerie…

Donc en découvrant l’avis de marché « formation bureautique et informatique des agents de la CARSAT Normandie » dans le Bulletin d’annonce des marchés publics, je me dis « ouah, belle opportunité d’aller prêcher la bonne parole du Web 2.0 » !
Las ! Le CCTP « Formation logiciels Bureautiques » de la  Carsat de Normandie ne cite qu’une liste de logiciels… qui n’a pas dû changer depuis vingt ans.
(cf. ci-contre)

Où sont la recherche sur Internet, la veille, l’e-réputation… sans parler de la curation… ?

Je ne pointe pas du doigt cette respectable institution, qui n’est pas, j’en suis convaincu et désolé, un cas isolé.

Les logiciels pack office et thématiques :
– Word
– Excel
– Power Point
– Access
Autres produits non exhaustifs :
– Lotus
– Internet
– Windows
– Business Object
Autres logiciels bureautiques (PAO, Web…) :
– Acrobat
– Dreameaver
– Photoshop
– Indesign
Langages de programmation (VBA…) 

 

Pourquoi intégrer le Web 2.0 dans les Plans de Formation ?

Quels gains attendre de formations au Web 2.0 ?

Oui, ma conviction est que le Web 2.0 est en quelque sorte la « nouvelle frontière », le territoire de nouvelles compétences à conquérir, à la fois pour les entreprises et autres organismes, et pour les salariés, fonctionnaires, etc., à titre professionnel et même personnel !

Si je ne devais citer qu’un exemple pour illustrer ce propos, ce serait tout simplement la recherche sur Internet. Si l’on pouvait faire le calcul du temps perdu lors de recherches Google infructueuses, pour trouver une information, voire même – encore plus frustrant – retrouver une information déjà consultée,  je pense que le résultat donnerait le vertige. Un peu comme les chiffres des heures perdues dans les bouchons franciliens !
Est-ce que tout le monde connaît par exemple l’astuce des guillemets, qui permet de rechercher une expression exacte avec le moteur Google ?

Outre l’efficacité et donc la productivité, les gains à attendre de formations aux outils et usages du Web 2.0 sont nombreux : maîtrise de l’image de l’entreprise et sécurité de l’information via une connaissance du fonctionnement des réseaux sociaux, maintien de l’employabilité des collaborateurs et innovation grâce à la veille, mobilisation de nouveaux outils relationnels (CRM) par les marketeurs, utilisation de nouveaux outils de prospection par les commerciaux…

[notice]Enfin,  je me dois d’évoquer un dernier sujet qui à mes yeux illustre l’urgence. Je pense au cas des salariés licenciés pour faute, pour avoir dénigré leur employeur sur les réseaux sociaux. Ils pensaient alors se trouver dans une sphère privée. Un manque de maturité, de prise de conscience, de compétences. CQFD.
À qui la faute ? Je ne saurais dire. Mais les entreprises et autres collectivités ne devraient-elle pas prendre leurs responsabilités et… former ?![/notice]

Quelles thématiques Web 2.0 intégrer dans le Plan de Formation ?

Le choix des thématiques Web 2.0 / NTIC à intégrer n’échappe pas aux critères classiques d’élaboration d’un Plan de Formation. Je fais toutefois l’hypothèse qu’un diagnostic même rapide montrera la nécessité (et l’urgence donc) de commencer… par les bases !

Les bases du Web 2.0 ? L’utilisation des moteurs de recherche, les mots-clés, les opérateurs logiques, les méta-moteurs, les alertes, la personnalisation du navigateur Internet, les flux RSS…
Ensuite les réseaux sociaux, l’e-réputation, etc.

Les autres thématiques à aborder se dessineront d’elles-mêmes en fonction des objectifs et priorités de l’entreprise : maîtrise de l’image de l’entreprise, sécurité de l’information, développement commercial, relation client digitale et recueil de la voix du client, innovation et co-création…

L’offre de formation Web 2.0 en DIF

Concernant le DIF, la richesse de l’offre peut être pléthorique. Les entreprises et institutions pourraient au travers de ces formations contribuer au bien-être et au développement personnel de leurs collaborateurs, par exemple en les formant pour pouvoir outiller une association et y favoriser un fonctionnement collaboratif, être en mesure de partager une passion au travers d’un blog…

Je développerai prochainement ces deux points en vous proposant mon « catalogue de formations Web 2.0 » idéal.

Une question en guise de conclusion :

Et vous,  votre Plan de Formation est-il dopé au Web 2.0 ?

(1 commentaire)

  1. Christian

    Très intéressant, formation WEB 2.0 indispensable pour toutes les entreprises, impatient de voir le catalogue.

Laisser un commentaire